Mai 68 EN BOURGOGNE

par Jean Vigreux  



------------------------------------------
  Mercredi 13 Février - 18h30

Les mois de mai et juin 1968 sont l’un des épisodes les plus vifs de la conflictualité qui secouèrent la France au XXe siècle. Si les événements parisiens constituent « l’épicentre » du mouvement, il n’en demeure pas moins que la province y participe activement. C’est avant tout un mouvement de grève générale des principales usines, industries et services. Cette mobilisation sans précédent a laissé de nombreuses traces qui témoignent d’une prise de parole riche et foisonnante en particulier au Creusot grâce aux photographies du regretté Paul Dalliance, disparu en fin d’année 2018.

 

Jean Vigreux est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Bourgogne Franche-Comté et directeur de la Maison des Sciences de l’Homme de Dijon. Il s’intéresse notamment à l’histoire du communisme rural et à la politisation des campagnes. Il est spécialiste de l’histoire des gauches européennes et de l’histoire de la Résistance. En 2010, il publie Mai-Juin 1968 : huit semaines qui ébranlèrent la France, avec Xavier Vigna. En 2018, il est l’auteur de Mai 68 en Bourgogne aux Editions universitaires de Dijon et Histoire de la France contemporaine - Tome 9, Croissance et contestations (1958-1981) aux éditions du Seuil.

 

Photo © service Écomusée, P. Dalliance